Photo du spectacle Un peu perdu de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

La compagnie

L'univers

Photo d'un spectacle de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

Elle est loin l’époque où l’électricité n’existait pas encore et où les gens s’éclairaient à la simple lueur d’une bougie ! A cette époque, à la nuit tombée, la lumière suivait les gens partout où ils allaient et la flamme ardente, toujours en mouvement, donnait à tout ce qui les entourait une ombre changeante, surprenante, dansante.

Ce sont ces ombres-là, furtives, enveloppantes que « Conte en ombres » tente de capturer en faisant apparaitre des ombres là où on ne s’y attend pas, des lumières là où on n’en mettrait pas.

« Conte en ombres » est né de deux envies : faire du théâtre d’ombres autrement et raconter des histoires aux enfants et aux grands. Tout simplement.

Passionnée par la littérature jeunesse, ses couleurs, ses illustrations, ses matières, et le charme qu’elle opère sur les enfants Marion Frini a longtemps rêvé à ce grand livre qu’on ouvrirait dans le noir et dont les illustrations viendraient jaillir sur les murs, le plafond, et pourquoi pas se faufiler dans le bocal de bonbons, ou la vieille valise de grand-père.

Contes en ombres, c’est ouvrir un livre et se retrouver immergé dans l’histoire, toute en ombre et lumière.

La Créatrice : Marion Frini

Les multiples vies professionnelles de Marion FRINI ne l’ont pas empêchée de s’adonner à ses passions : l’imaginaire et l’enfance. Au contraire, c’est en exerçant en tant que professeure auprès de publics variés (tout-petits bilingues, enfants à Tunis, adolescents à Lyon...) que le projet de création de spectacles ludiques, drôles et poétiques a fait son chemin dans la tête de cette conteuse enthousiaste.

Photo d'un spectacle de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

Désormais affranchie de ce rôle d’enseignante qui ne laissait pas assez de place à son esprit créatif et à celui des enfants, elle s’est lancée dans l’aventure.La création de « Conte en ombres » en 2016 est portée par une volonté d’approcher le théâtre d’ombres de manière différente. Le castelet traditionnel et ses silhouettes se mêlent à d’autres formes et supports de projection : ombres portées au plafond, sur le sol, les murs, castelet-valise, livre découpé, objets lumineux… C’est l’aboutissement d’un travail de recherche personnel nourri de rencontres inspirantes avec des artistes.

Les deux spectacles « Un peu perdu » et « La libellule m’a dit » se découvrent les yeux et les oreilles grand ouverts... et quand la lumière est rallumée, enfants et parents n’ont qu’une envie : recommencer.

Les collaborations

Claude Riquet

Dès l'enfance, en tant que danseuse dans L'Album Cie (danse contemporaine, Grenoble), Claude prend goût à la scène et à la création. En parallèle, elle apprend la clarinette, le piano et le solfège.

Étudiante, elle monte plusieurs groupes musicaux dont La Troupadour (qui deviendra Tropadov ETK) où elle apporte autant à la création chorégraphique qu'à la composition musicale.

Pendant ses dix années de professeur de mathématiques, elle poursuivra sa participation à des projets artistiques :

Photo du spectacle La libellule m'a dit de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres
  • Comme clarinettiste, dans Tropadov ETK où elle continue à composer et à arranger, dans le groupe Zelmer K (musique klezmer ; 2007-2011) où elle apporte sa virtuosité et dans Tar'Taraf (fanfare balkanique ; 2011), dont elle est une des initiatrices.
  • Comme danseuse, en intégrant la très contemporaine Cie de Lila Nett (2009 à 2010 ; Lyon).

Claude quitte le professorat en 2013 pour se consacrer essentiellement à la musique. Tout en se formant à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, elle enseigne la clarinette et intervient en tant que musicienne en école maternelle. Elle crée le projet "Le sourire du maçon" avec deux autres musiciens professionnels et joue dans Gadjenko (Chambéry) pour la saison 2014.

C'est en intervenant ponctuellement dans des ateliers danse-cirque pour enfants qu'elle rencontre la conteuse d'ombres Marion Frini, avec laquelle elle monte en 2017 "La libellule m'a dit", un spectacle participatif pour enfants de 1 à 6 ans.

En 2017, elle quitte Lyon pour la Drôme et rentre au conservatoire de Romans pour poursuivre sa formation en clarinette et s'initier au chant lyrique.

Pour la suite, Claude a à coeur de continuer à enseigner la musique, où l'apprentissage à autrui permet de maintenir une réflexion régulière sur sa propre pratique et où une certaine stabilité de l'emploi est appréciable pour la vie de famille, tout en poursuivant la création et diffusion artistique, travail qui la passionne particulièrement.

Ghazi Frini

Ghazi Frini, sillonne la vidéographie pour créer un pont entre l’imaginaire et le réel. Il s’empare de cet outil qu’il s’approprie pour le détourner dans des formes et usages multiples.

Ghazi Frini, se sert des nouvelles technologies pour définir, retranscrire tout ce qui relèverait de l’organique tel qu’il l’observe dans la nature, dans le quotidien, dans la vie, développant ainsi un processus de recherche iconographique en constante dérive autour du cinéma expérimental.

Ses créations vidéos sont trafiquées, modelées, reformatées en live, en interaction permanente avec son environnement. Autodidacte d'abord, Ghazi est diplôme de l'Ecole Supérieure de l'Audiovisuel et du Design à Tunis en 2012.

Il travaille en collaboration avec différents champs artistiques, que ce soit la musique (VJ (Video Jokey) avec le groupe de Kraut Rock Lyonnais Ashinoa, membre de différents collectifs : Misere Records, Nobody Crew, Arabstazy ..etc, réalisation de clips pour : Pratos, Kunta), mais aussi pour le théâtre (création vidéo de « Fenêtre sur... » de Raja Ben Ammar, produite par le Théâtre National Tunisien, création et régie vidéo de « Facebook » avec la cie Théâtre Phou ), la danse contemporaine (pour la Cie Caroline Baudoin et la Cie Malek Sebaï) ou encore le théâtre d’ombres (création et mapping vidéo pour « L’ombre de Luce » avec la Cie Conte en Ombres, conception et régie vidéo pour « Iles » avec la Cie Rêveries Mobile).

Chronologie

2018/

Création du spectacle « L’ombre de Luce » - En cours.

En résidence à la Balise 46, MJC Villeurbanne. Cycle de représentations prévu du 10 au 12 avril 2019.

2016-2018/

Naissance et croissance de « Conte en ombres » :

Création du Spectacle « Un peu perdu » en 2016. Présenté entre autres au Patadôme Théâtre, à l’Acte 2 Théâtre et dans différentes bibliothèques de Lyon mais aussi de la Loire et du Lot. Sélectionné comme « Coup de projecteur » pour la saison 2018-2019 par le collectif MJC jeune public Ping-Pong

Création du SpectAtelier « La libellule m’a dit » en collaboration avec la clarinettiste Claude Riquet, à l’initiative de la Myrtille Sauvage. Présenté dans le cadre du printemps des petits lecteurs 2017 dans différentes crèches et bibliothèques de Lyon, à l’Acte 2 Théâtre.

2015/

Cinq semaines de stage avec Fabrizzio MONTECCHI, directeur artistique de la Cie Giocco Vita, au sein du théâtre de Bourg-en-Bresse. Création collective d’un spectacle de théâtre d’ombres.

Création d’un atelier « théâtre d’ombres et vidéo interactive », avec le vidéaste Ghazi FRINI en partenariat avec AADN, association de promotion des Arts Numériques à Lyon, présenté aux Abattoirs de Bourgoin Jailleux, à la médiathèque de Vaulx-en-Velin, à la Bobine à Cran Gévrier

2012/

Création du Spectacle “Je ne suis l'ombre de personne” danse, théâtre d’ombres et vidéo interactive en collaboration avec le vidéaste Ghazi FRINI.

2010/

Création du Spectacle «Dans une boîte» «Fi Hokka» danse, théâtre d’ombres et vidéo interactive en collaboration avec le vidéaste Ghazi FRINI.

Expérimentations autour du théâtre d’ombres en Tunisie, le pays de Karakouz. Elaboration et interprétation de spectacles de théâtre d’ombres sous différentes formes (théâtre, expression corporelle, marionnettes, vidéo) et dans différents contextes (ateliers pour enfants, spectacles tout publics).

Spectacles

Photo du spectacle La libellule m'a dit de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

La libellule m'a dit

Invitation à une balade musicale interactive dans une forêt toute en ombres et lumières.

Un spectacle déambulatoire où les enfants sont invités à plonger dans un univers sensible.

Photo du spectacle Un peu perdu de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

Un peu perdu

Ce matin, bébé chouette est un peu étourdi et dans son sommeil, il tombe du nid !

Il se retrouve tout en bas, seul et un peu perdu dans l’immense forêt encore jamais explorée...

Photo du spectacle L'ombre de Luce de la compagnie de théâtre jeune public Conte en ombres

L'ombre de Luce

Cela fait des mois que Luce ne pense qu’à ça. Franchir ce mur. Avant, quand elle était petite, elle s’en fichait de ce mur.

Mais un jour, sur le chemin de l’école...